bol huile d'olive verte raffinée fabrication

Les huiles végétales abondent dans les rayons et dans la cuisine. Elles se déclinent en de multiples préparations, conçues à partir de graines ou de fruits. Il est ainsi possible de trouver, dans les rayons, des bouteilles d’huile de tournesol comme de raisins ou encore de chanvre. Afin d’arriver à tirer de l’huile des graines ou des fruits des cultures, plusieurs étapes sont suivies. Les processus de fabrication se différencient en fonction du produit d’origine et de la concentration souhaitée. Certaines huiles peuvent être plus fortes que d’autres. Comment fabriquer une huile alimentaire ?

Huile alimentaire : comment les définir ?

Pour être commercialisées et proposées aux consommateurs, les huiles alimentaires doivent répondre à certaines normes. C’est tout particulièrement le cas si elles souhaitent avoir des dénominations particulières. De manière générale, une huile alimentaire est définie comme suit. Il s’agit d’un liquide constitué à 100 % de lipides et qui ne contient pas d’eau. Chaque huile sera composée d’un acide gras, et leur haute teneur les rend bénéfiques pour la santé.

L’huile de chanvre, par exemple, à l’instar du sésame et du tournesol, est riche en oméga-6. Il s’agit d’acides gras poly-insaturés. Au contraire, l’huile de noisette ou d’olive sera forte en oméga-9, soit un acide gras mono-insaturé. Ces huiles végétales peuvent donc être utilisées en cuisine. Seulement, il y aura des températures critiques à respecter pour ne pas les dégrader ou les rendre toxiques. L’huile de colza vierge, par exemple, ne doit pas dépasser une cuisson à 107 °C.

Normes et concentration : les différences entre les huiles

Selon leur processus de fabrication, les huiles obtenues seront soit des huiles vierges ou des huiles raffinées. La première déclinaison est une appellation strictement contrôlée par l’Union européenne, basée sur une méthode mécanique. Cela consiste en une pression à froid sans aucun additif pour un produit 100 % pur. Il est primordial qu’aucun traitement ne soit ajouté au processus pour qu’une huile soit vierge. Au contraire, l’huile raffinée suit, entre autres, des processus de pressage et d’extraction par solvant.

Certaines fabrications, à l’instar de l’huile de chanvre, demandent aussi tout un travail autour de la concentration de produit. De nombreux experts se spécialisent, par exemple, dans l’extraction du chanvre afin de proposer des huiles prenant en compte les différentes concentrations de CBD. Cette molécule, trouvée dans la plante, peut être extraite de plusieurs façons, comme une extraction CBD full spectrum. Selon le processus, la pureté du produit sera de plus en plus préservée. L’objectif, pour de nombreux fabricants, est de proposer une huile de qualité, où toutes les saveurs et les bienfaits des graines sont préservés.

Comment fabriquer de l’huile végétale de graines ou de fruits ?

Afin de réaliser les huiles qui sont ensuite mises en bouteilles et commercialisées, il existe deux méthodes différentes. Comme expliqué, si le fabricant souhaite obtenir le label d’huile vierge, il est nécessaire de suivre la méthode d’extraction par pression à froid. Ces huiles sont toutefois plus onéreuses que les huiles solvant, car une plus grande perte de produit s’opère lors de l’extraction. En effet, entre 9 à 20 % d’huile, selon le type de graines, peut rester après l’intervention des presses mécaniques. L’huile obtenue, cependant, sera très pure, sans substance étrangère. Le produit de culture a été valorisé, ce qui lui donne une qualité certaine.

La deuxième méthode consiste donc en une extraction par solvant. C’est la plus répandue, car elle permet de créer plus facilement des huiles de consommation. Elle permet de retirer plus d’huile du tourteau, optimisant ainsi au maximum les graines ou les fruits utilisés. Habituellement, c’est l’hexane qui sera utilisé en guise de solvant. Cette méthode industrielle permet de raffiner, donc, par produits chimiques, les huiles obtenues. Certains n’hésitent pas à les colorer. De nombreux rapports sont régulièrement faits afin d’observer la durabilité et les dangers de ce type de processus de fabrication pour les huiles végétales alimentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.