Les bâches de tunnel agricole sont devenues incontournables pour protéger les cultures des aléas climatiques et favoriser leur croissance. Leur installation peut sembler complexe, mais avec les bonnes informations, elle est à la portée de tous. Ce guide vous propose une méthode simple et efficace pour installer votre bâche sur mesure, étape par étape.

Préparer le terrain pour accueillir la bâche

La préparation du terrain est essentielle pour assurer la durabilité et l’efficacité de votre bâche tunnel. Un sol nivelé garantit une tension uniforme, évitant ainsi l’usure prématurée. Débarrassez la zone de tout obstacle pouvant endommager la bâche. Un bon drainage est crucial pour éviter l’accumulation d’eau, nuisible à la structure et aux cultures. Assurez-vous d’une légère pente pour faciliter l’écoulement. Munissez-vous d’outils de base comme une pelle, un râteau et un niveau. 

Positionner et fixer la bâche sur la structure

Le positionnement précis de la bâche sur la structure est essentiel pour garantir l’efficacité de votre tunnel agricole. Déroulez la bâche dans le sens de la longueur, en veillant à l’aligner parfaitement avec les arceaux de la structure. Fixez solidement la bâche à la structure à l’aide d’agrafes, de clips, en respectant les recommandations du fabricant. Ces systèmes de fixation garantissent une tenue optimale face aux intempéries et aux vents forts. Une tension adéquate de la bâche est cruciale pour éviter les battements et les déchirures. Tendez progressivement la bâche en commençant par les extrémités, puis ajustez la tension sur les côtés pour obtenir une surface lisse et uniforme. Une bâche bien tendue offre une meilleure résistance aux intempéries et favorise une bonne circulation de l’air à l’intérieur du tunnel.

A lire aussi :  Permaculture : définition et principes

Sécuriser les extrémités et les côtés de la bâche

L’ancrage des extrémités de la bâche est crucial pour prévenir tout soulèvement par le vent. Enterrez solidement les bords dans des tranchées d’au moins 20 cm de profondeur pour une stabilité optimale. Protégez les côtés de votre tunnel avec des films latéraux pour une meilleure isolation thermique et une protection renforcée contre les intempéries. Les filets brise-vent, quant à eux, réduisent les risques de dommages causés par les vents violents. Après l’installation, vérifiez minutieusement la tension de la bâche, la solidité des fixations et l’absence de déchirures pour garantir la pérennité de votre investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *