Un engrais agricole

Afin de mieux gérer la qualité et la quantité des rendements de vos cultures, vous devez utiliser des engrais. Ceux-ci peuvent être de nature organique ou chimique. Pour rappel, l’engrais est une matière minérale ou organique qui apporte les éléments nutritifs dont ont besoin les plantations ou les cultures céréalières pour bien croître.

Dans le secteur de l’agriculture, les fertilisants les plus utilisés sont les engrais chimiques, car ils disposent d’un fort pouvoir de rendement. Toutefois, pour profiter de leurs avantages, il faut bien sélectionner le type d’engrais à utiliser. Sur le marché, vous avez le choix entre les engrais liquides et les matières solides.

L’engrais liquide

L’engrais liquide est la forme la plus simple de fertilisant que vous pouvez utiliser, que ce soit pour les plantes de votre jardin ou les cultures de votre champ. Cette matière apporte tous les éléments nutritifs nécessaires au bon développement des plantes et permet de soigner leurs carences. L’action de ce type d’engrais est rapidement visible.

En effet, en l’espace de quelques jours, les feuilles de vos plantes seront plus vertes et plus brillantes comparées à celles qui ne sont pas nourries avec de l’engrais. Outre la facilité d’utilisation, l’engrais liquide est propre, pratique et facile à stocker.

Quelles sont les solutions de stockage pour les engrais liquides ?

Pour stocker votre engrais liquide, vous avez le choix entre différents types de cuve. Pour faire un choix, il est capital de recourir aux offres d’un spécialiste du stockage de liquide comme Duraplas et miser sur un matériau résistant à la corrosion.

Les réservoirs souples au sol sont les premiers types de cuves d’engrais liquides. Composés d’une trame en fibre polyester ou en tissu synthétique recouverts par des composants PVC sur les deux faces, ce dispositif de stockage est peu onéreux à l’achat et à l’installation, mais reste très sensible aux conditions atmosphériques.

Ensuite, nous avons les cuves aériennes à simple et double paroi. Les cuves à simple paroi sont en acier inoxydable et résistent bien à la corrosion. Au cas où elles sont en acier ordinaire, la face interne du dispositif de stockage doit être recouverte d’une peinture époxy en guise de revêtement protecteur.

Quant aux cuves à double paroi, elles peuvent être installées sans système de rétention. Il suffit que les vannes entrée et sortie soient installées au niveau le plus haut de la cuve et qu’il y ait un système de détection des fuites pour commencer à les utiliser. Il s’agit d’ailleurs de la meilleure solution de stockage des engrais liquides sur le marché.

Engrais versé sur le sol

L’engrais solide

L’engrais solide ou fertilisant organique est naturel. Il a pour vocation de nourrir le sol et de conserver sa fertilité. Cependant, il n’améliore pas les caractéristiques de la terre. L’effet de son action met un peu plus de temps à apparaître sur les végétaux contrairement à l’engrais chimique liquide.

L’engrais solide est issu de matières provenant d’êtres vivants (animaux ou végétaux). Il libère dans le sol du phosphore, de l’azote et de la potasse en proportions variables selon les besoins des végétaux. Cependant, il est nécessaire de garder à l’esprit que tous les engrais organiques sont naturels, mais ne sont pas toujours biologiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *