potager bien être

La France comptabilise près de 13 millions de jardins. En 2020, avec la crise sanitaire liée à la Covid-19, les Français se sont de plus en plus tournés vers leurs carrés verts lors des confinements. Profitant du temps qui s’offrait à eux, de nombreux adeptes du jardinage et du potager ont bichonné leurs parcelles de terrain. Tour d’horizon sur ce phénomène.

Le confinement, l’élément déclencheur

Les confinements, qui se sont succédé durant l’année 2020, ont accentué un sentiment d’incertitude. Avec les déplacements réduits à quelques sorties pour changer d’air, la solitude s’est également invitée chez les Français. Le gouvernement, en autorisant peu à peu l’ouverture des magasins de bricolage et de jardinage, a favorisé l’intérêt de se tourner vers son jardin ou potager. Depuis le début de la crise pandémique, une prise de conscience générale sur l’importance des espaces verts s’est notamment démocratisée dans l’Hexagone. En 2021, près de la moitié des néo-potagistes se sont décidés à continuer leurs nouvelles occupations.

Le remède du potager

Dans la quête du bonheur et de la paix intérieure, le potager voit son nombre de pratiquants augmenter chaque année, surtout depuis les premiers confinements. Cette activité, pourtant banale, réserve de nombreux bienfaits sur le corps humain. Les micro-organismes sont bénéfiques pour les plantes et pour l’homme. Le développement du potager doit son ascension, en partie, au bien-être qu’il procure. Ses effets thérapeutiques sur la santé sont considérables :

  • S’occuper de son potager à des effets bénéfiques sur la réduction du stress.
  • En évitant de tourner en rond chez soi, jardiner permet d’éviter de grignoter entre les repas. De plus, pouvoir manger le fruit de son travail, et en faire profiter ses proches, est valorisant.
  • Jardiner est un sport. En moyenne, pour trois heures et demie de jardinage, ce ne sont pas moins de 1000 calories qui sont consumées par l’organisme. La pratique régulière du jardinage favoriserait même la réduction des risques cardiovasculaires (de 30 à 50 %).

Chaque année, l’Association des jardins potagers et fruitiers de France anime un réseau de potagers d’exception avec une fréquentation de près d’un million de visiteurs. En parallèle, l’envie d’améliorer son espace vert et de se sentir bien dans son jardin s’est notamment amplifiée.

La zénitude, une tendance phare du paysagisme

La tendance du jardin zen est toujours d’actualité. Sa simplicité au design minimaliste continue d’avoir la cote auprès des adeptes du bien-être. Généralement inspirés de l’univers asiatique, ces jardins « Fen Shui » permettent d’accueillir un espace de repos et de détente à la maison. Certains spécialistes, comme les paysagistes du 77, permettent aux particuliers de concevoir un jardin qui répondra à leurs attentes. Voici quelques éclairages sur les tendances actuelles pour créer un carré de verdure apaisant.

Pour un jardin zen réussi, quatre éléments sont incontournables :

L’écoulement de l’eau

Avec ses effets apaisants, l’écoulement de l’eau favorise la relaxation. Ce type d’aménagement se retrouve sous plusieurs formes telles que les cascades, les bassins, les chutes ou encore les fontaines.

Les dalles en pierres naturelles

Depuis ces derniers mois, l’engouement pour les éléments décoratifs portés sur l’écologie s’est démocratisé. Disposées pour former un sentier, les dalles en pierres permettent d’élaborer un véritable espace de détente.

Les espèces de plantes à privilégier

Certaines plantes, comme les amélanchiers, les pivoines, les rhododendrons, les iris, ainsi que les pommetiers, sont idéales pour créer une atmosphère propice à la détente. Bien souvent, ces variétés de plantes sont prisées pour leurs connotations nippones.

Le sable, le gravier et la pierre

Ces éléments naturels ont une symbolique associée à la terre et aux forces de la nature. A la fois simples et relativement faciles à intégrer dans les espaces extérieurs, ces derniers permettent d’apporter du relief au jardin zen.

En somme, ces éléments décoratifs particulièrement plébiscités dans le monde du paysagisme apportent un sentiment de béatitude absolue aux propriétaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *