Tronçonneuse

Les foires agricoles, en plus de permettre de dénicher du matériel à un prix réduit, sont de véritables lieux de rencontres et d’échanges entre professionnels et particuliers. Très liées à l’actualité et à l’innovation, elles sont également l’occasion de nouer des nouveaux partenariats et de récolter de l’information sur les nouvelles tendances agricoles. L’une des plus importantes foires de France, la foire de Beaucroissant en Isère, a connu sa 800ème édition le 13 septembre dernier. En pleine crise du monde agricole, ce type d’événement a-t-il un avenir ?

Les foires agricoles : lieux privilégiés de rencontres entre professionnels de l’agriculture et particuliers

Les foires agricoles sont fréquentées à la fois par les professionnels et les particuliers. Très axées sur le terroir, elles mettent en valeur la diversité des métiers du monde rural et rassemblent un grand nombre de commerçants et d’exposants. Ces événements permettent de s’équiper en matériel agricole : engins, outillage divers de type tronçonneuse, alimentation, équipement de travaux public, etc.

La majorité des foires régionales proposent également une foire à bestiaux et des loisirs multiples (fête foraine, bars et restaurants). Le monde de l’agriculture y est mis à l’honneur, au travers de concours distinguant les meilleurs bêtes et produits, de dégustations de produits régionaux ou encore de conférences autour de thèmes liés à l’univers agricole.

Les salons et foires agricoles touchées par une baisse de fréquentation

Les foires agricoles ont toujours attiré un public très large. Une partie de ces manifestations connaît pourtant une baisse de fréquentation. À titre d’exemple, le président de la foire agricole de Montaigu de Quercy a mis en place un référendum d’initiative populaire pour déterminer si l’événement devait encore avoir lieu en 2020. Même le Salon de l’Agriculture de Paris a subi une réduction de sa fréquentation en 2019, avec une perte de près de 40 000 visiteurs par rapport à la précédente édition.

Plusieurs raisons peuvent expliquer ce phénomène : le climat social actuel très tendu dans l’univers agricole ou encore la méfiance des consommateurs vis-à-vis de certaines pratiques. Ces derniers sont en effet de plus en plus nombreux à souhaiter diminuer leur empreinte écologique, manger moins de viande et consommer « vert ».

Les foires agricoles ont-elles toujours un avenir ?

Malgré cette légère mise à mal, les foires agricoles restent légitimes. La population française s’oriente de plus en plus vers le milieu rural afin de s’éloigner du stress des métropoles. Sa volonté de favoriser les circuits courts et les produits locaux sont une occasion de renouveau pour ces manifestations. La foire de Beaucroissant est une bonne illustration du succès que connaît encore ce type d’événement. Près de 1 million de visiteurs s’y sont en effet succédés pendant 3 jours. Cette foire existe depuis 1219 et ne semble décidément pas vouée à disparaître.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *