Chardon Marie

Plante sauvage, mais pouvant aussi être cultivé de manière encadrée, le chardon Marie se présente avec une touffe pouvant atteindre 1 mètre de diamètre et 1 mètre 50 de hauteur. Ornementé de feuilles larges vert foncé et blanches, on reconnaît ce type de chardon grâce à ses fleurs roses présentées sur de longues tiges. Il est possible de cultiver et de commercialiser des plants de chardon Marie. De nombreux pépiniéristes ont opté pour ce chardon afin de proposer à leurs clients les qualités ornementales et les propriétés médicinales qui l’accompagnent.

Le chardon Marie, une plante sauvage qui se sédentarise

Il y a quelques années, ce chardon était considéré comme de la mauvaise herbe. Aujourd’hui, ses fleurs plaisent de plus en plus et de nombreuses personnes se rendent dans des pépinières ou des jardineries afin de se procurer des plants. Pour être certain d’avoir de beaux et fiers chardons Marie, il est important d’installer ces plants en pleine terre à la fin de l’hiver. Vous pouvez les planter jusque début mai. Il faut espacer les rosettes de 60 centimètres environ et surtout, lors de la plantation, ne pas enterrer leur collet.

Une fois plantée, et c’est pour cela qu’elle plaît au plus grand nombre, le chardon Marie ne demande aucun entretien. Vous n’avez pas besoin de le tailler, de l’arroser ou de le fertiliser. Il s’agit d’une plante très robuste, elle ne craint aucune maladie. Seuls les limaces et les escargots peuvent lui faire du mal en grignotant les jeunes pousses. Vers le mois de juin et jusqu’au mois de septembre, vous allez voir apparaître ses fleurs roses très vives.

Une jolie plante, utile et comestible

Le chardon Marie et ses particularités vont être utiles à l’extérieur et à l’intérieur. Au cœur d’un potager ou d’un jardin, il va apporter une grande biodiversité et attirer une faune nouvelle. Cuisiné, il va avoir de nombreux bienfaits dans votre corps. Cette plante fait partie de la famille des artichauts. Vous pouvez donc la cuisiner. Après l’avoir effilée, il vous suffit de la faire cuire 5 minutes dans de l’eau bouillante salée, puis de la faire revenir dans du beurre salé. Vous allez être surpris par son petit goût d’artichaut.

Consommer ce chardon va faire du bien à votre corps. En effet, il est connu pour traiter les calculs biliaires et les insuffisances hépatiques. Consommé au sein d’un plat, en tisane ou bien en compléments alimentaires, il va avoir un effet bénéfique sur votre foie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *